On innove dans l’Ain

Collectif

Sur la circonscription de Bellegarde :

Six écoles et les 2 collèges du RRS sont engagés dans une réflexion avec le centre M Delay qui consiste à proposer, analyser et formaliser des pratiques d’enseignement. Ces pratiques s’appuient sur les contenus d’enseignement et visent à favoriser l’investissement de l’élève dans le travail scolaire. Cette recherche concerne les enseignants et les élèves de cycle 3 – 6ème – 5ème.

Sur la circonscription de Belley :

Une vingtaine d’écoles de la circonscription travaillent sur les objets de l’évaluation : connaissances, compétences, capacités, attitudes Les modalités d’évaluation qui président à l’organisation des modules d’enseignement (collectif et groupal-périphérique). Ces écoles travaillent sur le projet de circonscription « Recherche action » en partenariat avec le centre Michel Delay. Tous niveaux

Sur la circonscription de Bourg 2 :

  • L’action dire, lire, écrire se poursuit à l’interne du RRS mais n’est plus pilotée au niveau du département.
  • Adopter une démarche progressive et structurée d’apprentissage du langage écrit dès la petite section favorisant la compréhension de textes entendus et la découverte/ appropriation de mots supports d’activités grapho-phonologiques. (École A Daudet, Les Arbelles, Charles Péguy, Les Dîmes, Saint-Exupéry, Louis Parant)
  • Enseigner avec un TNI dans chaque cycle de l’école primaire (école de Meillonnas – Hautecourt, Ceyzeriat)
  • Développement de la culture scientifique et de la démarche de résolution de problèmes en partenariat avec le centre Michel Delay.
    • Projet graine d’artiste avec Bernard Nollace, (CPD Arts visuels) qui concerne 800 élèves sur le département.
    • Le projet fresque à l’école des Vennes (projet intégrant les acteurs sociaux du quartier).
    • Le futur projet CUCS de Louis Parant (rénovation du quartier et réalisation de panneaux).
  • Réseau Expo rotation d’une exposition des œuvres d »un artiste vivant au sein d’écoles et de collèges du même secteur.

Sur la circonscription de la Côtière :

  • Expérimentation sur plusieurs classes de cycle 2 et cycle 3 : mise en œuvre d’ateliers de travail réflexif dans le domaine de l’orthographe (atelier de négociation graphique).
  • Liaison écoles-collège du RRS de Montluel : mise en place et suivi de différentes actions conduites en association de plusieurs classes des deux écoles du RRS et du collège de secteur, accompagnées par l’équipe de circonscription, le maître surnuméraire et le secrétaire du comité exécutif. Finalisation dans le cadre de la semaine du RRS qui se déroulera en fin d’année.
  • Actions dans le domaine scientifique : formation et accompagnement de classes de tous cycles sur un projet jardinage par l’équipe de circonscription en partenariat avec le grand parc de Miribel Jonage – SEGAPAL.
  • Actions programmées en 2013-2014 : écoles collège du RRS de Miribel avec les enseignants 1er et second degré, le maître supplémentaire du dispositif « un maitre de plus que de classes », la secrétaire du comité exécutif et l’équipe de circonscription :
    • Assurer la continuité des parcours d’élèves dans les apprentissages fondamentaux, Accompagner des élèves « fragiles » à l’entrée au collège,
    • Échanges méthodologiques 1er et 2 degré, impulsion d’actions supports aux apprentissages.

    Actions concernant tous les niveaux.

  • En cours : projet de développement de mixité sociale en commençant par les centres de loisirs (2 centres de loisirs dans des quartiers socialement très différents avec des activités différentes) puis création dans chacun des quartiers d’une structure école maternelle/CP pour l’un et d’une école CE1-CM2 pour l’autre.

Sur la circonscription de la Dombes :

  • Projets d’aide aux élèves en difficulté en regroupant 2 classes de même niveau et en faisant 3 groupes d’élèves grâce à un TR supplémentaire affecté en début d’année avant d’être affecté à l’année. Cela a concerné 2 écoles : Châtillon sur Chalaronne et Chalamont. Mise en place de groupes d’aide à la lecture-compréhension et travail sur le code en fonction des difficultés des élèves.
  • Actions spécifiques en lecture / écriture sur le principe des MACLE d’Ouzoulias pour aider les élèves en difficulté en particulier à Chalamont et Châtillon qui sont de grosses écoles (10 classes + CLIS à Chatillon et 13 classes à Chalamont)…
  • Pour le projet européen, voyage l’an dernier effectué à Strasbourg par l’école de l’Abergement Clémenciat qui finalisait une correspondance entre une classe française et une classe allemande par une rencontre à « mi-chemin ».

Sur la circonscription du Pays de Gex :

  • Un projet pédagogique « Dans la peau d’un chercheur » initie les élèves de 9-12 ans à la démarche d’investigation. Ce projet pédagogique organisé par 5 institutions, le Centre européen de recherches nucléaire, le Département de l’instruction publique du canton de Genève , le Ministère de l’éducation nationale, l’Université de Genève et le Physiscope, permet à 30 classes de 4P à 6P du canton de Genève et de CE2, CM1 et CM2 du département de l’Ain (Pays de Gex) de prendre part à une activité scientifique originale.
  • Expérimenter la séance collective en maternelle par un travail sur le nombre avec le centre M.Delay.
  • Dispositif des cours nationaux intégrés qui permettent aux enfants allophones, à partir du CE1, de suivre des cours dans leur langue d’origine dispensés au lycée international tous les mardis après-midis (anglais, italien, espagnol, allemand, néerlandais).
    Afin que ces élèves ne manquent pas les enseignements en classe, nous avons travaillé conjointement avec les directeurs des écoles et les sections internationales pour que les domaines d’enseignement soient identiques les mardi après-midis dans les classes et dans les sections internationales : langue vivante et civilisation (éducation civique, histoire et géographie, langue vivante et littérature). Les compétences évaluées sont également harmonisées et celles qui sont élaborées en section internationale sont ajoutées aux bilans trimestriels des élèves.
    La prochaine étape sera de faire reconnaître le parcours international primaire tel qu’il est reconnu pour le collège et le lycée ou dans les lycées internationaux. Il s’agira alors d’un véritable lycée international (de l’élémentaire à la terminale) avec la particularité d’avoir le parcours élémentaire dispensé dans toutes les écoles au lieu d’un seul établissement comme c’est actuellement le cas pour les structures internationales « classiques ».

Sur la circonscription d’Oyonnax :

  • Café parents sur quatre écoles maternelles de la commune d’Oyonnax
  • Mois de septembre aménagé pour tous les CP en éducation prioritaire (liaison GS/CP)
  • Projet  » Ludolangues » reconduit pour les parents et leurs enfants de moins de deux ans  » j’apprends à communiquer en français en jouant avec ma maman ou mon papa »
  • Animations pédagogiques spécifiques ouvertes au second degré
  • Participation de professeurs des écoles au conseil pédagogique du collège de secteur

Un commentaire